12.01.15 - L'entraîneur de la une
Vu 1 fois





1 : Es –tu satisfait de ta première saison dans notre club ?

1. Comme je l'ai dit à mes joueurs en début de saison, c'est plutôt le FCGL qui a trouvé un entraîneur qui lui ressemble plutôt qu'une équipe qui s'adapte à mon style atypique d'entraîneur sans diplôme. Si les résultats sportifs atteignent juste la limite de mes objectifs, le plaisir d'être dans ce club l'emporte sur toutes les autres considérations. Je me vois plutôt comme le porte-parole du Comité, dont le hobby est de permettre à mes joueurs de pratiquer le leur dans les meilleures conditions possibles.
 

 
2 : Quels sont tes objectifs pour la saison prochaine ?

2. Je suis un mauvais perdant. Mais ce défaut est mon carburant. Tous les joueurs restent, ce qui est déjà un bon point pour le coach. A cela s'ajoute déjà trois arrivées de qualité. Je nous veux ambitieux, je souhaite me rapprocher de ces deux première places, j'espère de tout coeur les finales et la cerise sur le gâteau qui va avec. Plus important, je souhaite que nous soyons un exemple pour les Autorités villageoises. Les trainings identiques pour tout le club, juniors compris, c'est une magnifique idée. Qui doit rappeler aux communes d'Echarlens, Vuippens, Marsens et Corbières que près de 100 jeunes vivent leur sport favori à la Belle-Place. Et qu'à l'heure des critiques sur le comportement de nos enfants et adolescents, il serait bien de s'en souvenir en nous aidant dans la construction de nouveaux vestiaires et, pourquoi pas, de terrains plus en adéquation avec les formidables motivations qui nourissent tous les étages de notre club. Oui, l'objectif affiché sera clairement la montée. Ce ne sont que des mots !!! Les actes devront en être à la hauteur.
 

3 : Quel est le meilleur joueur de foot au monde ?
3. Parce qu'il est un milieu de terrain travailleur et acharné, parce qu'il est l'homme d'un seul club, même quand les résultats ne sont pas là, parce que je me retrouve dans ces valeurs-là, sans équivoque possible : Steven Gerrard. Je dirais plutôt : joueur le plus utile à son équipe. Pour moi, c'est un roi sans couronne. En talent pur, même si je n'aime pas le personnage, ses grigris, son style de vie, j'avoue que Cristiano Ronaldo fait plus rêver les enfants. Mais je n'en suis plus un...depuis longtemps.
 

 
4 : Tu dois choisir entre la promotion du FC Gruyère-Lac en 3ème ligue ou le doublé (Coupe-Championnat ) du FC Liverpool. Que choisis-tu ?
4. Sans l'ombre d'une hésitation : la promo de Gruyère-Lac !!!  Liverpool est éternel. J'attends le titre de champion depuis 24 ans, je suis fan depuis 37 ans. Vous ne me supporterez jamais aussi longtemps !
 

 
: D'où viennent tes talents d'écrivains sur le site internet ?

5. Je voulais être journaliste sportif. Ma première compagne était une machine à écrire. De petits textes en petites histoires, j'ai fini par créer "Les Aventures de Jimmy". J'y combattait mes peurs, j'y réalisais mes envies. J'ai pris le temps de les réécrire dans les années nonantes pour gommer les défauts de jeunesse. En les relisant, j'y retrouve des personnages de ma vie, des situations et des moments que je n'avais pas sû (ou pas pu) appréhender. Mieux et moins cher qu'un psy ! Plus tard, j'ai écrit deux pavés. L'un était un "Top Models" version cow-boy sud-africain. Quant à l'autre, "Les histoires de Jim Caldwell", je l'ai prêté à une de mes conquêtes de l'époque. Comme je l'ai quittée pendant ce temps, elle ne me l'a jamais rendu...elle a probablement dû le brûler lors d'un barbecue familial...! 
 

 

 

Et je terminerai avec une chanson méconnue de Jean-Jacques Goldman qui écrivait :
"J'ai laissé des bouts de moi au creux chaque endroit, un peu de chair à chaque empreinte de mes pas,
des visages et des voix qui ne me quittent pas, autant de coups au coeur qui tuent chaque fois..."
 

Un grand merci pour tout votre travail. Si le mien vous convient, tant mieux, mais sachez que ce sont mes joueurs qui méritent vos éloges.
 

A bientôt.
 

P. BARBEY


Admin